rose 
Le Soleil  brûle la Rosée
Le secret des
cathédrales
La rose
prophétique
La rosamania
Secrets
"Sub Rosa"?
Hommages
Nos Amis/
sites préférés/
commande
Plus d'infos Rose
Le secret des cathédrales

Avec cette humilité naturelle  qui leur va comme une bure, les moines prétendent que le "secret des cathédrales" a été retrouvé. Pas moins!
Un français "Michel Christian Soulier"(voir nos sites préférés), presque par hasard, a découvert qu'un tracé géométrique relie les cathédrales. Les moines se sont empressés de le mettre sur un ordinateur, afin de vérifier cette hypothèse. En fait, ce sont les cathédrales qui ont été construites sur un tracé pré-existant qu'ils ont appelé la Rose de Nostre Dame. D'une part parce que la très grande majorité des cathédrales sont dédiées à Notre Dame. Et d'autre part, ce tracé particulier (fig 3) représente efectivement une rose coupée en 2 perpendiculairement à sa tige. La rose depuis des siècles est synonimes de mystère et de secret. Ne parle-t-on pas d'un secret sub rosa?


étoile4
fig 1: La rose à 5 branches.
Chacune de ses branches ou prolongements connecte une cathédrale.
Ce tracé peut être fait avec toutes les autres cathédrales par série de 5. 
A-t-il été fait de main d'hommes?" 

Quand on est un tant soit peu versé dans la géométrie, en regardant une carte sur laquelle sont pointées toutes les cathédrales (près de 200 en France), on s'empresse d'avancer le hasard qui doit permettre le dessin d'une figure, les points étant nombreux. En fait, ce tacé complexe émane d'un tracé simple qui est l'étoile à 5 branches (pentalha, pentagramme).

On trace un cercle dans lequel on construit une étoile à 5 branches, en prolongeant l'une des branches. Le centre étant Paris, plus exactement la croisée des transepts de Notre-Dame. On fait tourner l'étoile autour de son centre, dès que le prolongement rencontre une cathédrale, on constate que les 4 autre branches connectent des cathédrales (fig 1). Il est à noter qu'aucune branche ne tombe dans le vide, chacune touche une cathédrale. Etonnant! Encore plus étonnant: les grandes villes (Cannes, Roubaix, Lille, Einal) qui n'ont pas de cathédrale, ne sont pas sur le tracé.

Cette étoile à 5 branches est en quelque sorte l'algorythme mathématique grâce auquel on construit la Rose. La Rose des cathédrales est la superposition de plusieurs tracés (voir un tracé simple en fig. 2). Et si vous en doutiez, pourquoi ne pas faire votre propre tracé.

 
rose fig2
fig2:
Une rose simple.
Pas de place au hasard...
 

Nos moines aiment à dire que "c'est un cadeau de Dieu à notre temps". Pour le confondre, en quelque sorte, dans son dénuement spirituel et sa pauvreté morale. L'un engendre l'autre.


rose2
fig3: La Rose des cathédrales


page suivante